© BB

BERTRAND BELIN

Date

jeudi 21 mars 20H00

Lieu

Alhambra accès

À propos

Bertrand Belin, c’est d’abord une voix. Grave, douce et entêtante. Une voix qui se refuse aux grands effets et s’élève pour s’insinuer en vous, lentement, durablement. Ce sont aussi des mots dont l’homme use comme de biens précieux, cherchant toujours à leur conférer le plus de relief et de résonance possible. Puis enfin des musiques, qui oscillent avec élégance entre le folk et le rock, nous entraînant dans des ambiances dénudées où seule importe l’histoire qui nous est racontée.

Car c’est bien là le plus grand talent de Bertrand Belin : celui de chanter des histoires comme autant de petits poèmes, de sa voix intense et hypnotique. Dans Persona, son 6e album, à paraître en janvier 2019, l’artiste expérimente à la perfection la tension entre le dire et le taire, le dur et le doux, l’épure et l’épique, le sanglot et le swing. Et ce magistral troubadour du 21e siècle d’évoquer à demi-mot les solitudes, les ruptures, les départs et les déclassements, avec une acuité et une finesse rares.