DES GARDIENS DU TEMPLE AUX ÉTOILES MONTANTES

Le festival veut rectifier d’entrée ce qui s’est dit en 2019 : Oui ! Voix de Fête présente l’avenir et la jeunesse des musiques actuelles francophones. Et cette année encore, avec 2 tremplins, 40 groupes en découverte, dont 50% d’artistes suisses, il répond à sa mission et à ses engagements de dénicheur. Mais Non ! il ne pratique pas le jeunisme et n’oublie pas ses fondamentaux.

Voix de Fête débutera d’ailleurs sa semaine à l’Alhambra avec 4 soirées majeures dédiées à la grande chanson française. Pour mettre tout le monde d’accord, ARNO ouvrira le bal en tapant de son poing belge sur la table. Suivra une soirée « classe au féminin », avec comme ambassadrice LA GRANDE SOPHIE, précédée de la maestria de NACH. Mercredi, la virtuose NYNA LOREN exposera sa férocité, avant de laisser LES INNOCENTS se charger de rassurer et de bercer un public qui ressortira de cette soirée comme d’un grand huit. Enfin, le rap revendique également ses grands textes, avec en porte-voix KERY JAMES qui présentera en version acoustique ses œuvres majeures, devenues des classiques urbains.

Moment de transition, le jeudi au Casino Théâtre proposera un plateau rock suisse – dont profitera le brillant FÉLICIEN LIA pour présenter son nouvel EP – qui devrait détonner en ce milieu de semaine. Pour terminer la soirée, le public convergera au Chat Noir pour le karaoké intergénérationnel du BIG BAZAR, qui allumera définitivement la mèche du week-end.

Car à partir de vendredi et l’ouverture du lieu central, on ne va pas se mentir, l’atmosphère changera radicalement. La soirée dédiée au rap, devenue une des signatures du festival, contrastera avec celle des FRANGINES au Casino Théâtre. Sur la grande scène, la fibre soul et enfumée de NEMIR, la précision chirurgicale de LEFA et le je-m’en-foutisme outrageux de LORENZO sauront à coup sûr chauffer les planches, pour préparer l’arrivée de l’avant-garde de la chanson et de la pop-électro francophone prévue samedi. Car TIM DUP, VIDEOCLUB et JULIEN GRANEL prendront les commandes d’une ascension saturnale qui s’annonce progressive, avant l’explosion en haute altitude de SUZANE, dynamite incandescente nominée 2 fois aux victoires de la musique 2020.

Cette 22e édition sera également l’occasion de mettre en lumière la richesse musicale des territoires francophones : près de 20 régions représentées, réparties sur 6 pays et 3 continents. Notons la présence du grand BLICK BASSY, qui inaugurera la participation du Cameroun au festival, et celles de DJEUDJOAH & LT NICHOLSON et DAVID WALTERS, dignes ambassadeurs du funk, de l’afro-beat et de la soul antillaise.

TOUT LE SPECTRE DU RAP

Cette année, toutes les facettes du rap se répondront. Du côté des têtes d’affiche, on passera des performances acoustiques à l’Alhambra aux cadors de la news school présents sur la Grande scène du lieu central.

Mais les radiations musicales du genre seront également savourées autrement. La Guinguette mettra en lumière le challenger autodidacte ARMA JACKSON et la trap talentueuse de DI#SE, tandis que FURAX BARBAROSSA fera crouler le Chat Noir sous ses rimes, les plus lourdes et underground qu’il soit.

À noter également parmi les découvertes de cette année, l’énergie de la rappeuse FANNY POLLY, les esthétiques vibrantes de GLAUQUE et le flow psyché du Canadien LES LOUANGES.

 

10 GROUPES GENEVOIS

Comme chaque année, le festival fait la part belle aux groupes suisses. Mais, fait marquant pour cette édition, le territoire genevois est clairement à l’honneur. Un groupe sur cinq programmé à Voix de Fête en 2020 est issu de la cité de Calvin.

Toutes les esthétiques et les générations sont à l’honneur. Notons par exemple, les indomptables YOANNA et SARAH OLIVIER, les surprenantes NOUR et LUDIANE PIVOINE qui donneront du répondant aux garçons du cru parmi lesquels JERRYCAN et LE COSMO CLUB, côté rêveurs, DÉTIRET et MULTIFACE & C-PTIK, côté MCs, ou encore KARA SYLLA KA, entouré pour l’occasion d’invités prestigieux, côté blues.